Retour
cours des métaux

cuivre or Chine

Les chiffres de l’emploi US plombent le cuivre

Argus des Métaux

Posté par : Aline Lecuq 05.02.2024 à 14h30

 Le cuivre a dévissé à un creux de près de deux semaines ce matin sur le LME, sur fond de regain de fermeté du dollar et de pessimisme concernant la demande chinoise.

A Londres, le cours du cuivre pour livraison à trois mois a reculé de 0,75% sur la séance, et se négocie autour de 8.420 $/tonne en ce début d’après-midi.

Toutes les mesures prises par la Chine au cours de l’année écoulée n’ont pas suffi à relancer le secteur immobilier du pays, qui représente environ un quart du PIB. Ceci s’explique, en partie, par les réticences des banques chinoises à accorder des crédits au secteur. La liquidation du géant de l’immobilier, Evergrande, en est l’illustration.

« Tant que le secteur de l’immobilier chinois ne montrera pas de signes clairs de reprise, les métaux de base resteront vulnérables », commente un négociant, avant d’ajouter que le marché est calme, à l’approche des congés du Nouvel an lunaire.

Le dernier rapport de l’emploi américain, publié vendredi, s’est révélé bien plus robuste qu’attendu, ce qui a définitivement écarté les perspectives d’une baisse imminente des taux d’intérêt. Pas moins de 353.000 embauches ont été recensées en janvier, alors que les économistes tablaient sur 180.000. Le dollar est, quant à lui, ressorti raffermi.

Séance difficile pour l’or également, qui a fléchi à un plus bas d’une semaine, impacté par la robustesse du billet vert. 

Meilleure semaine en 7 mois pour le nickel

23.02.2024
+

Aurubis va mettre ses compétences environnementales au service de Codelco

23.02.2024
+

Le nickel poursuit sa course

22.02.2024
+