Retour
aluminium, stocks

aluminium banques excédent

Aluminium : la frilosité des banques accentue le déséquilibre du marché

Posté par : Gaëlle Le Huérou 27.04.2020

La réticence grandissante des banques à prêter de l’argent, en raison de la crise sanitaire liée au coronavirus, concourt à faire enfler l’excédent de marché. Faute de financement, le métal - qui aurait auparavant été placé sous contrats à long terme par les traders - s’entasse dans les entrepôts et menace l’équilibre du marché. L’effondrement de la demande - lié à la contraction de l’activité industrielle, en particulier dans le secteur automobile - et l’excès de...

Ce contenu est réservé aux abonnés du site. Si cet article vous intéresse, consultez notre offre d'abonnements

Compte Client