Retour
cours des métaux

Covid-19 Chine aluminium

Aluminium : le Covid-19 impacte doublement le secteur chinois

Posté par : Gaëlle Le Huérou 25.02.2020

L'épidémie de coronavirus n'aurait pas pu arriver à un pire moment pour le marché de l'aluminium. La demande mondiale a reculé l'an dernier pour la première fois depuis la crise financière de 2008. Les attentes d'une reprise reposaient sur la Chine. Des signaux en ce sens étaient même apparus fin 2019. Mais le virus, et les mesures de quarantaine qui s’en sont suivies, ont depuis sapé la reprise de l’activité économique chinoise et, par extension, la demande en aluminium. Le cours du métal léger, à échéance trois mois, coté sur le London Metal Exchange (LME), a chuté à un plus bas de trois ans, à 1.685 $/t début février. Le marché craint que les fonderies d'aluminium chinoises continuent de produire alors même que la demande du pays a implosé. La...

Ce contenu est réservé aux abonnés du site. Si cet article vous intéresse, consultez notre offre d'abonnements

Métaux non-ferreux : le cuivre s’envole ; le complexe suit… de loin

01.12.2020
+

Aluminnov' 2020 : un événement sous le signe de la décarbonation

01.12.2020
+

Billettes d'aluminium : des progressions de primes portées par la demande

18.11.2020
+
Compte Client