Retour
déchets aluminium

aluminium recyclage

Aluminium : le recyclage est une clé mais aussi une menace pour le secteur

Posté par : Aline Lecuq 15.12.2021 à 10h00

Les expansions de capacités de fonderie d’aluminium de première fusion devront être extrêmement compétitives en termes de coûts et liées à une énergie à faible ou zéro émission de carbone pour voir le jour, dans le contexte actuel marqué par une incitation forte de l’industrie à décarboner, indique un rapport publié par Barclays.   Les déchets d’aluminium permettent une réduction de dioxyde de carbone de l’ordre de 90 % comparé au métal primaire, précise Barclays, et le développement de chaînes d’approvisionnement circulaires. Les déchets d’aluminium sont générés par deux canaux : d’une part, via la coulée et la fabrication à travers la chaîne d’approvisionnement, connu sous le nom de rebut de traitement, et d’autre part,...

Ce contenu est réservé aux abonnés du site. Si cet article vous intéresse, consultez notre offre d'abonnements

Des hausses de primes très marquées, hormis pour le nickel et l’étain

17.01.2022
+

La Chine lève sa taxe sur les importations de batteries au plomb usagées

13.01.2022
+

Matières premières : remise du rapport Varin au gouvernement

12.01.2022
+
Compte Client