Retour
cours des métaux

cuivre étain métaux

Argus des Métaux - Bond de 10 % pour l’étain à Shanghai

Posté par : Juliette Ulmann 18.04.2023 à 08h30

La suspension de l’extraction minière en Birmanie alimente des craintes sur l’approvisionnement : à Shanghai, les cours de l’étain ont grimpé plus de 10 % mardi, atteignant leur plus haut niveau en 2 mois. Le contrat le plus échangé (échéance mai) a gagné jusqu’à 10,5 % à 229.490 yuan/t (33,394.18 $). Sur le LME, l’étain pour livraison à trois mois affiche un gain de 3,9 % à 28.440 $, un niveau plus vu depuis février.

La milice ethnique birmane WA (United Wa State Army) a annoncé une suspension d’activité, à compter d’août, dans toutes les mines sous son contrôle. L’Etat Wa, région spéciale semi-autonome de Birmanie, est la principale région productrice d’étain du pays. La Birmanie est le 3ème producteur mondial d’étain.

En ce qui concerne le cuivre, la prime Yangshan a chuté à 27.50 $/t, son plus faible niveau depuis le 13 mars, ce qui indique un ralentissement de la demande de cuivre importé vers la Chine. La demande chinoise faiblit depuis 2 semaines en raison du peu de commandes à l’exportation, mais elle demeure plus forte qu’en avril 2022, selon He Tianyu, analyste pour CRU Group. Le rythme de la croissance économique chinoise a dépassé les attentes au 1er trimestre mais les secteurs des infrastructures et de l’immobilier doivent encore se consolider.

L’excès de stocks de cuivre chinois commence à peser sur le marché international

20.06.2024
+

Le cuivre soutenu par la menace sur l’offre

19.06.2024
+

La chasse aux bonnes affaires fait rebondir le cuivre

18.06.2024
+