Retour
cours des métaux

Métaux industriels prix Chine

Argus des Métaux - Evolutions prudentes

Posté par : Gaëlle Le Huérou 23.12.2022 à 09h00

Les métaux industriels évoluent peu ce matin, à Londres, le risque de récession mondiale et de contraction de la demande chinoise pesant sur les cours. Le contrat à 3 mois sur le cuivre repart à la hausse - il progresse de 0,46% à 8.343 $/t - récupérant ainsi une partie des pertes accumulées la veille. La Chine a dévoilé un train de mesures pour soutenir son économie, en perte vitesse, mais la levée des restrictions anti-Covid entraîne actuellement une vague de contaminations sans précédent, mettant à mal l’activité du pays. Les approvisionnements sont compliqués et les taux d’utilisation des capacités dans le secteur industriel reculent. Autre facteur de nature à peser sur les cours, le dollar s’est raffermi après la publication hier du rapport sur l’emploi américain et du PIB, qui ont montré que l’économie américaine était robuste.

A Shanghai, le contrat de référence sur le cuivre enregistre une contraction de 0,8% à 9.372 $/t.  « L’activité spot est restreinte et témoigne de la faiblesse de la demande », commente un trader chinois.

Côté projection, CITIC Futures prévoit un excédent du marché mondial du cuivre de 420.000 tonnes en 2023, après un ratio offre/demande à l’équilibre cette année.

Les autres métaux évoluent peu également : l’aluminium est à l’équilibre à 2.406 $/t, idem pour le zinc, à 2.940 $/t, le plomb, à 2.206 $/t, et l’étain à 23.930 $/t.

 

Argus des Métaux - Prudence et anticipation

01.02.2023
+

Argus des Métaux - Les relèvements de taux appartiendront-ils bientôt au passé ?

31.01.2023
+

Déchets & seconde fusion : soubresauts

31.01.2023
+