Retour
cours des métaux

cuivre métaux prix

Argus des Métaux - Importations et exportations décevantes

Posté par : Juliette Ulmann 07.12.2022 à 14h30

Le cours du cuivre chute, plombé par la publication de données chinoises décevantes qui entraînent un regain de pessimisme malgré l’adoucissement des restrictions anti-Covid partout dans le pays. Les chiffres en question concernent les importations et exportations au mois de novembre, qui ont ralenti et n’ont pas été aussi faibles depuis au moins 18 mois.

A Londres, le cuivre pour livraison à 3 mois chute de 0,9 %, à 8.345 $/t. Sur le ShFE, le contrat le plus échangé (échéance janvier) perd 0,7 %, à 65.440 yuan/t (9,378.18 $). Depuis le début du mois de novembre, le cuivre a gagné environ 12 % sur le LME, principalement porté par l’espoir de voir la demande chinoise prendre un nouvel essor. L’assouplissement de la politique zéro-Covid et les mesures de soutien au marché immobilier ont fourni aux participants des raisons d’espérer. « Nous n’anticipons pas de revirement à court terme en ce qui concerne le marché immobilier chinois, commente Edward Gardner, économiste pour Capital Economics. Les espoirs n’étaient pas fondés et la chute des prix est tout à fait justifiée aujourd’hui ».

L’annonce par la Chine du premier vrai assouplissement des mesures sanitaires depuis le début de la pandémie a permis de limiter les pertes. Idem pour le léger recul du dollar.

L’or est tiré vers le haut alors que le dollar recule, mais les investisseurs sont à l’affut des prochaines annonces de la Fed.

L’Europe renforce ses liens avec l’Amérique du Sud dans les métaux

03.02.2023
+

Argus des Métaux - Le zinc en difficulté

03.02.2023
+

Argus des Métaux - Les déclarations de la Fed font plonger le dollar

02.02.2023
+