Retour
cours des métaux

inflation métaux prix

Argus des Métaux - Le pic d’inflation passé ? Le marché veut y croire

Posté par : Gaëlle Le Huérou 11.08.2022 à 14h35

La perspective de voir le rythme du relèvement des taux d’intérêt ralentir aux Etats-Unis a entraîné un regain d’achats des investisseurs pour les actifs risqués, tels que les métaux industriels, et une contraction du dollar. Le cours du cuivre à trois mois à ainsi atteint un pic de six semaines. Les données sur l’inflation aux Etats-Unis, pour le mois de juillet, ont montré que cette dernière pourrait avoir atteint son pic, ce qui rend moins urgent la nécessité d’augmenter les taux d’intérêt. Une augmentation de ces derniers freinerait la croissance et, de fait, la demande en métaux. Les décideurs de la Réserve fédérale américaine ont toutefois déclaré qu'ils continueraient à durcir leur politique jusqu'à ce que la pression sur les prix se dissipe. Le cuivre cote, en ce début d’après-midi, en hausse de 1,14% à 8.177 $/t et ce, non loin du pic atteint plus tôt en séance à 8.189 $/t - son plus haut niveau depuis le 1er juillet. « L’hypothèse que le pic d’inflation aurait été franchi joue en la faveur du complexe », constate Gianclaudio Torlizzi, consultant pour T-Commodity, selon qui, les cours devraient poursuivre leur progression au vu des indicateurs physiques plutôt haussiers. En effet, en Chine, les importations de cuivre ont progressé en juillet, les stocks du ShFE reculent et les ventes de voiture ont bondi en juillet. Les autres métaux enregistrent des hausses. La plus forte progression revient au nickel qui engrange 3,65% de gains, à 23.310 $/t.

L’or pour sa part est à l’équilibre, à 1.807,79 $/once, au lendemain d’un pic de 1 mois. Il oscille autour de 1.7990 $/once.

 

Argus des Métaux - Les maigres perspectives économiques pèsent sur le cuivre

27.09.2022
+

Argus des Métaux - Creux de 18 mois pour l’aluminium à Londres

26.09.2022
+

Les primes sur l’aluminium poursuivent leur contraction

26.09.2022
+