Retour
cours des métaux

cuivre métaux prix

Argus des Métaux - Prudence et anticipation

Posté par : Juliette Ulmann 01.02.2023 à 14h30

Le cours du cuivre chute, mis à mal par un marché incertain : demande chinoise insatisfaisante qui invite à la prudence, anticipation des décisions de la Réserve fédérale des Etats-Unis.

Sur le LME, le cuivre pour livraison à trois mois perd 0,8 %, à 9.149 $/t. Il a accumulé des gains de 12 % le mois dernier.

« L’activité économique chinoise reprend localement, c’est la demande internationale pour des produits chinois qui est insuffisante », commente Nitesh Shah, stratège pour WisdomTree. L’activité industrielle chinoise a ralenti en janvier, mais plus lentement que les mois précédents. Le PMI (purchasing managers’ index) paru mercredi est plus faible qu’espéré. La demande chinoise en métaux est faible, les producteurs possèdent des stocks suffisants, qu’ils ont rempli avant les célébrations pour le Nouvel an lunaire. Ceux-ci leur suffisent car il y a peu de commandes, localement comme à l’international. « L’activité reprendra la semaine prochaine, quand courtiers et acheteurs seront tous revenus », assure un courtier.

Selon toute vraisemblance, la Fed va annoncer un relèvement des taux d’intérêt de 25 points. Les investisseurs sont à l’affût des prochaines déclarations de Jerome Powell, président du conseil des gouverneurs de la Fed. « Si les banques centrales persistent dans une attitude belliciste, le dollar pourrait se renforcer et peser sur les prix des métaux de base », commente Nitesh Shah. Dans l’attente des annonces de la Fed, l’or ne bouge pas.

Le complexe repart à la hausse

12.04.2024
+

Le cuivre caracole à des pics plus vus depuis 2022

12.04.2024
+

Inflation américaine : le cuivre accuse le coup

11.04.2024
+