Retour
cuivre, volatilité, prix

taux d'intérêt US cuivre demande chinoise

Argus des Métaux - Une lueur d’espoir venue d’outre-Atlantique

Posté par : Gaëlle Le Huérou 24.11.2022 à 14h30

Le cuivre profite ce matin de la contraction du billet vert, du ralentissement probable du rythme de relèvements de taux d’intérêt outre-Atlantique, ainsi que des mesures supplémentaires décidées par la Chine vis-à-vis de son secteur immobilier chinois en perte de vitesse. En ce début d’après-midi, le métal rouge s’apprécie de 0,4% depuis l’ouverture, à 8.040 $/t. Le cuivre a cédé 6% depuis son pic de 5 mois atteint le 14 novembre, à la crainte que l’augmentation des cas de Covid-19 en Chine ne mette à mal l’économie du pays et, in fine, la demande en métaux. Les commentaires des responsables de la Fed, hier, à l’issue des Minutes de la Fed ont rassuré le marché : la plupart d’entre eux estime qu’il « sera bientôt approprié » de ralentir le rythme des hausses de taux. « Les craintes de récession diminuent. Les Minutes de la Fed semblent avoir confirmé cela », commente Nitesh Shah, stratège pour Wisdom Tree. « Les fondamentaux du cuivre sont assez solides mais la volatilité devrait rester de mise pour tous les métaux », poursuit le stratège. Autre nouvelle de nature à soutenir les cours, trois banques chinoises se sont accordées pour dégager des liquidités à l’attention du secteur immobilier chinois.

L’évolution des métaux est toutefois contrastée. Le zinc, le plomb et l’étain progressent, respectivement de 0,5%, de 0,8% et de 1,9%. Tandis que l’aluminium et le nickel refluent, de 0,5% et de 0,2%.

L’or grapille lui aussi du terrain (+0,5% à 1.758 $/once), à la faveur de la contraction du dollar.

 

Argus des Métaux - Le cuivre reste bien orienté

02.12.2022
+

Argus des Métaux - Le cuivre se concentre sur les facteurs haussiers

01.12.2022
+

Déchets en cuivre : l’offre restera tendue en Chine

01.12.2022
+