Retour
cours des métaux

Au tour de l’aluminium

Argus des Métaux

Après le cuivre, c’est au tour de l’aluminium d’être tiré vers le haut. A Londres, l’alu est proche d’un pic de deux ans, dynamisé par une offre limitée et par l’intérêt des fonds d’investissement, qui délaissent le cuivre à son profit. Sur le LME, l’aluminium pour livraison à trois mois gagne 0,4 % à 2.739 $/t après avoir atteint 2.778 $/t plus tôt dans la séance. « Les investisseurs vendent du cuivre et achètent de l’aluminium cette semaine, indique Alastair Munro, stratège pour Marex. L’aluminium enregistre de bonnes performances et rattrape son retard ». L’aluminium du LME a gagné 15 % cette année, tandis que la hausse du cuivre est de 22 %. « L’aluminium n’est peut-être pas confronté à une pénurie aussi...

Ce contenu est réservé aux abonnés du site. Si cet article vous intéresse, consultez notre offre d'abonnements

Le nickel a-t-il atteint son seuil plancher ?

14.06.2024
+

Une correction nécessaire ?

14.06.2024
+

Le marché digère les annonces de la Fed

13.06.2024
+
Compte Client