Retour
cours des métaux

batteries Fritishvolt Grande-Bretagne

Britishvolt déclarée en faillite

Posté par : Aline Lecuq 23.01.2023 à 08h00

C’est un coup dur. Britishvolt, la start-up britannique portant un projet de méga-usine de batteries pour véhicules électriques, a déposé le bilan mardi 17 janvier. « L'entreprise est en dépôt de bilan en raison d'investissements insuffisants pour financer les recherches qu'elle menait et le développement de ses sites dans les Midlands (centre du Royaume-Uni) ou au nord-est », explique le cabinet EY, qui va gérer l'administration de cette faillite, dans un communiqué. Au total, elle avait levé moins de 10 % des sommes nécessaires pour construire son projet de gigafactory. L’entreprise va être fermée et démantelée. La plupart des 300 employés ont déjà été licenciés. La situation était difficile depuis plusieurs mois déjà. La...

Ce contenu est réservé aux abonnés du site. Si cet article vous intéresse, consultez notre offre d'abonnements

InoBat : une usine de batteries de VE en Serbie 

23.11.2022
+

Métaux mineurs : la démondialisation nécessaire pour mener à bien la transition énergétique ?

14.11.2022
+

Bientôt 700.000 véhicules par an équipés de batteries au lithium français ?

26.10.2022
+
Compte Client