Retour
cuivre, concentrés, Chine

cuivre Chine importations

Concentrés de cuivre : la Chine a diversifié ses sources

Posté par : Gaëlle Le Huérou 27.04.2020

Les importations chinoises de concentrés de cuivre depuis le Pérou ont reculé sur un an de 28,1% en mars, à un volume de 397.922 tonnes, selon des données officielles.

Cette baisse est liée aux mesures barrières prises par le Pérou pour freiner la propagation du coronavirus. Les importations en provenance du Chili ont, elles aussi, fondu de 10,5% en mars, à 525.715 tonnes. Les importations depuis la Mongolie se sont effondrées de 28,4%, à 91.769 tonnes.

Malgré les baisses significatives en provenance de ces régions, les importations totales de la Chine ressortent en hausse de 1,03% sur mars, à 1,78 million de tonnes, la Chine ayant diversifié ses achats étrangers. Les importations en provenance de RDC ont, par exemple, été multipliées par vingt-cinq en un an, à 54.741 tonnes, tandis que celles issues d’Australie ont bondi de 26,2%, à 104.666 tonnes. La Chine a également augmenté ses importations depuis le Kazakhstan, l’Arabie Saoudite, le Panama ou encore l’Equateur.