Retour
Fonderie Port Pirie de Nyrstar

plomb consommation automobile

Une consommation freinée par le secteur automobile

Posté par : Gaëlle Le Huérou 20.11.2019

Selon International Lead and Zinc Study Group (ILZSG), la consommation de plomb affiné en Chine va reculer de 1,1% cette année, en raison de la baisse des ventes de voitures et de l’augmentation du recours aux batteries lithium-ion pour les deux roues et les systèmes de stockage énergétique. Le marché chinois connaîtra une baisse supplémentaire de 0,5% en 2020. A l’échelle de la planète, la consommation de plomb devrait décliner de 0,5% en 2019, à 11,81 millions de tonnes (Mt). Elle devrait toutefois reprendre en 2020 avec une croissance de 0,8% à 11,90 Mt. Le tassement de l’activité dans le secteur automobile en Europe et aux Etats-Unis devrait se traduire par une baisse de 0,7% de la consommation de plomb en 2019. En dépit des conditions peu favorables, elle devrait reprendre en 2020 en Europe et aux Etats-Unis avec des taux respectifs de croissance de 0,8% et de 1,2%. Au vu de ces estimations, le marché mondial du plomb affiné devrait présenter un excédent de 46.000 tonnes en 2019. En 2020, cet excédant devrait s’étoffer à 55.000 tonnes.

Concernant la production, cette dernière est attendue en baisse de 0,3% en 2019, principalement en raison des difficultés techniques rencontrées par la fonderie Port Pirie de Nyrstar en Australie, en plus des baisses enregistrées en Argentine où Glencore a arrêté son affinerie Palpala en décembre 2018 et au Canada où la production à la fonderie Belledune a été impactée par une grève.