Retour
cours des métaux

cuivre cours Chili

Cours du cuivre : la faiblesse n’est que très périodique, selon le Ministre des mines chilien

Posté par : Gaëlle Le Huérou 20.02.2020

Vu du Chili, la période de vulnérabilité des cours du cuivre liée au Covid-19 ne devrait pas durer. Le Ministre des mines Baldo Prokucica estime que les cours du cuivre devraient rebondir d’ici un mois ou deux : « Certes l’économie chinoise traverse une période délicate mais nous pensons que les difficultés ne vont pas perdurer », a déclaré Baldo Prokucica aux journalistes qui l’ont interrogé. Le Chili est le premier producteur mondial de cuivre. Des grands groupes, tels que le producteur public chilien Codelco, le producteur chilien Antofagasta, l’Anglo-australien BHP Billiton et le Canadien Teck Resources, exploitent des mines dans le pays. La Chine est, de son côté, le premier consommateur mondial de cuivre. La propagation du coronavirus...

Ce contenu est réservé aux abonnés du site. Si cet article vous intéresse, consultez notre offre d'abonnements

Métaux non-ferreux : le cuivre s’envole ; le complexe suit… de loin

01.12.2020
+

Déchets & seconde fusion : les cuivreux en surchauffe

01.12.2020
+

Métaux non-ferreux : le cuivre en route pour des sommets

24.11.2020
+
Compte Client