Retour
Aurubis, Lunen, cuivre

cuivre Europe coûts des opérations

Cuivre / Europe : les coûts de financement de plus en plus problématiques

Posté par : Gaëlle Le Huérou 19.04.2023 à 08h00

La hausse des coûts de financement rend les échanges sur le cuivre en Europe de plus en plus problématiques. Jusqu’à la survenue de la Covid-19, les taux d’intérêt étaient bas car le marché du cuivre était considéré comme un endroit sûr. Mais l’inflation, conséquence de la pandémie et de la guerre en Ukraine, a entraîné une remontée significative des taux d’intérêt et un ralentissement de l’économie.   « Les taux d’intérêt sont un outil financier dont le but est de freiner la spéculation et la prise de risque », explique Andy Farida, analyste de Fastmarkets. La hausse des taux d’intérêt accroît les coûts de financement, dont ceux des traders. Beaucoup de producteurs de cuivre cèdent leur métal à des niveaux de primes...

Ce contenu est réservé aux abonnés du site. Si cet article vous intéresse, consultez notre offre d'abonnements

L’excès de stocks de cuivre chinois commence à peser sur le marché international

20.06.2024
+

Le cuivre soutenu par la menace sur l’offre

19.06.2024
+

La chasse aux bonnes affaires fait rebondir le cuivre

18.06.2024
+
Compte Client