Retour
AGS mêlé, aluminium

Déchets de métaux non ferreux : malmenés

Posté par : Christophe Véron 05.05.2020

Nouveau coup de mou pour le métal léger, qui attaque ce début de semaine sur une note franchement négative puisque son cours lowest abandonne plus de 50 euros pour venir flirter avec le seuil des 1300 euros. « Tout se passe comme si les marchés appréhendaient la reprise progressive de l’activité économique dans certains grands pays »,  constatait mardi un observateur pour qui « maintenant on va rentrer dans le dur, dans le concret ». Le fait est que cette sortie de confinement progressive en Europe et aux Etats-Unis s’assimile à l’ouverture de la boîte de Pandore. Les métaux ne peuvent que s’en émouvoir, à commencer par l’aluminium extrêmement dépendant de ces deux secteurs clés que sont l’automobile et la construction. Force...

Ce contenu est réservé aux abonnés du site. Si cet article vous intéresse, consultez notre offre d'abonnements

Le cuivre coté sur le LME trop cher pour les Chinois ?

13.05.2021
+

Zinc et plomb : à la traîne dans le supercycle

12.05.2021
+

Cuivre : inquiétudes autour de l’offre chilienne

12.05.2021
+
Compte Client