Retour
cours des métaux

déchets métaux prix

Déchets & seconde fusion : amorphes

Posté par : Christophe Véron 31.05.2022 à 11h05

Activité en demi-teinte sur le marché français des métaux à recycler. Le pont de l’Ascension explique seulement en partie cette léthargie pré-estivale. L’inflation pèse manifestement sur l’activité industrielle, donc sur la production de chutes et la consommation de matières premières recyclées. Le marché de l’aluminium continue de naviguer en eaux troubles. Le cours lowest LME (LLME) abandonne une centaine d’euros sur une semaine, entraînant dans son sillage les chutes neuves d’industrie triées. Sur la base d’un LLME à 2.650 euros, les chutes neuves d’A5/A7 repassent nettement sous la barre des 3.000 euros et ne dépassent plus guère celle des 2.950 euros. Même punition pour les profilés AGS blancs qui trouvent encore preneurs à 2.950 euros,...

Ce contenu est réservé aux abonnés du site. Si cet article vous intéresse, consultez notre offre d'abonnements

Métaux critiques : il y a urgence à préparer l’offre à la transition énergétique

23.06.2022
+

Déchets & seconde fusion : plombés

21.06.2022
+

Métaux non ferreux : la bourse de Londres face à des vents contraires

15.06.2022
+
Compte Client