Retour
cours des métaux

déchets métaux prix

Déchets & seconde fusion : hausses… poussives !

Panorama des métaux secondaires

Posté par : Christophe Véron 23.04.2024 à 10h50

L’envolée du cours du cuivre a suscité plus de commentaires que d’affaires sur le marché des chutes de métal rouge. Le remplacement des lots vendus précédemment reste compliqué par une collecte qui doit être mesurée à l’aune d’une reprise économique encore anémique. Les autres métaux sont à l’avenant, exception faite des aluminium de seconde fusion qui profitent de la poussée de fièvre du métal de base. Sur une semaine, le cours lowest LME (LLME) du métal rouge enregistre un gain de plus de 300 euros, pour attaquer cette semaine au-dessus des 9.150 euros la tonne, avant de retomber à 9.000 euros à l’heure où nous bouclons ce numéro. L’impact sur les déchets cuivreux est bien évidemment significatif ; du moins, en théorie. Car force est de...

Ce contenu est réservé aux abonnés du site. Si cet article vous intéresse, consultez notre offre d'abonnements

Anticipation ou science-fiction ?

21.05.2024
+

Déchets & seconde fusion : Jean qui rit vs Jean qui pleure

14.05.2024
+

Déchets de métaux : des prix de plus en plus théoriques

30.04.2024
+
Compte Client