Retour
déchets métaux

déchets métaux prix

Déchets & seconde fusion : manque de visibilité

Posté par : Christophe Véron 16.11.2021 à 11h50

Si les cours des métaux non-ferreux ont globalement corrigé leurs excès baissiers, soutenus par la publication d’indicateurs économiques révélant une production industrielle chinoise bien plus importante que prévu, la visibilité reste néanmoins réduite par la montée en puissance de la cinquième vague de Covid. L’activité dans le secteur du recyclage s’en ressent, avec une collecte en berne et des consommateurs souvent hésitants. Belle progression pour le cuivre, qui voit son cours lowest LME (LLME) enregistrer une progression de plus de 200 euros en l’espace d’une semaine. « Le marché du cuivre s’oriente vers un déficit structurel dans les années à venir, mais pas dans les prochains mois », prévoit Daniel Briesemann, analyste chez...

Ce contenu est réservé aux abonnés du site. Si cet article vous intéresse, consultez notre offre d'abonnements

Déchets & seconde fusion : poussifs

11.01.2022
+

Métaux de la transition énergétique : l’offre connaîtra de fortes tensions au cours des 30 prochaine

07.01.2022
+

PPC table sur une contraction du cuivre au cours des deux prochaines années

06.01.2022
+
Compte Client