Retour
déchets métaux

déchets métaux prix

Déchets & seconde fusion : nerveux

Posté par : Christophe Véron 22.02.2022 à 15h15

Pas de répit pour les vieux métaux, bringuebalés par un LME lui-même aux prises avec les tensions géopolitiques internationales. L'activité chez les marchands de métaux est morose. La collecte ne décolle pas, ce qui contribue à maintenir la pression sur les prix. L’aluminium n’en finit pas de grimper. Sur une semaine, son cours lowest LME (LLME) affiche un gain de près de 880 euros. Sur le marché des déchets, cette hausse profite essentiellement aux belles qualités qui bénéficient d’une demande extrêmement soutenue alors que l’offre est toujours aussi étroite. Les profilés AGS, offset et autres almélec gagnent donc en moyenne entre 50 et 80 euros sur une semaine. La situation est bien plus contrastée sur le marché du lingot de seconde fusion. Le DIN 226...

Ce contenu est réservé aux abonnés du site. Si cet article vous intéresse, consultez notre offre d'abonnements

Zinc : moins d’offre, moins de demande : la progression des cours sera limitée

18.05.2022
+

Les aluminium d’affinage boudés

17.05.2022
+

Cuivre : les haussiers mis à rude épreuve

12.05.2022
+
Compte Client