Retour
cours des métaux

déchets métaux prix

Déchets & seconde fusion : sous haute tension

Posté par : Christophe Véron 01.03.2022 à 11h00

Situation sous haute tension pour les vieux métaux. L’envolée des cours à Londres suscite des réactions pour le moins contrastées alors que le spectre de la guerre ressurgit en Europe. Les volumes échangés ont été si faibles en février que certains opérateurs n’ont pas hésité à comparer le mois dernier  à un mois d’août. L’aluminium vole de record en record. Il débute cette semaine avec un cours lowest LME à plus de 3.100 euros la tonne, soit une hausse de plus de 300 euros en l’espace d’une semaine. Cette envolée profite essentiellement aux belles qualités de déchets en métal léger traditionnellement indexées sur le LME. Le constat vaut donc en termes de prix. Il n’en va pas de même pour ce qui concerne les volumes collectés qui ne...

Ce contenu est réservé aux abonnés du site. Si cet article vous intéresse, consultez notre offre d'abonnements

Zinc : moins d’offre, moins de demande : la progression des cours sera limitée

18.05.2022
+

Les aluminium d’affinage boudés

17.05.2022
+

Cuivre : les haussiers mis à rude épreuve

12.05.2022
+
Compte Client