Retour
cours des métaux

déchets métaux prix

Déchets & seconde fusion : une concurrence exacerbée

Panorama des métaux secondaires

Posté par : Christophe Véron 30.01.2024 à 11h00

Les professionnels des vieux métaux sont au supplice… les prix des non-ferreux progressent significativement, mais les volumes ne décollent toujours pas. Pour beaucoup d’opérateurs, le constat est clair : à période comparable, les volumes sont en chute de 30 à 50%. Dans ce contexte, la concurrence aux achats est à son paroxysme. « Certains très gros opérateurs ont manifestement du mal à honorer leurs engagements et cherchent à toute force à acheter », estimait en début de semaine un courtier. Sur le marché des déchets cuivreux, le timide regain d’intérêt des consommateurs, constaté depuis deux semaines, semble se confirmer. En Europe, les acheteurs suivent d’assez près l’évolution de l’offre. La collecte ne décolle pas et il apparait peu...

Ce contenu est réservé aux abonnés du site. Si cet article vous intéresse, consultez notre offre d'abonnements

Coup de boost pour l’aluminium

21.02.2024
+

Déchets & seconde fusion : un manque cruel de visibilité

20.02.2024
+

Cuivre orienté à la baisse

19.02.2024
+
Compte Client