Retour
cours des métaux

tungstène titane cobalt

Disparités sur les marchés des métaux mineurs

Posté par : Aline Lecuq 10.01.2022 à 12h15

Alors que les opérateurs font progressivement leur retour sur les marchés, on observe des disparités entre les métaux mineurs. Tandis que le vanadium cède du terrain, le cobalt poursuit tranquillement son ascension. Du côté du ferro-tungstène et du titane, les acteurs du marché s’inquiètent des disponibilités.

 

Ferro-tungstène : les tensions sur les concentrés tendent le marché

Les cours du ferro-tungstène ont grimpé à leur plus haut niveau depuis la première semaine du mois d’août ces derniers jours, soutenus par des tensions sur les concentrés en provenance de Chine. Les négociants européens, qui ont vendu leurs derniers lots de métal, sont contraints d’acheter à 39 $ le kilo, et même à ce niveau, leurs offres sont parfois rejetées par les producteurs chinois. En fin de semaine dernière, il n’y avait presque plus de métal disponible en provenance de Russie, qui est habituellement moins cher. « Nous constatons un regain d’intérêt de la part des consommateurs, même s’il s’agit pour l’instant de petits volumes », a indiqué un négociant russe. Les mines chinoises de tungstène ont commencé leurs travaux annuels de maintenance, d’après des sources du marché. Dans ce contexte d’approvisionnement réduit, les consommateurs tentent de couvrir leurs besoins en anticipant les congés du Nouvel An chinois, du 31 janvier au 6 février. Certains opérateurs s’inquiètent de l’apparition de nouveaux cas de coronavirus dans le pays, qui a décidé d’adopter une politique « zéro covid », grâce à des mesures de confinement ciblées. Les acteurs du marché s’étonnent de voir les cours monter, alors que la demande ne montre pas de signe de raffermissement. Si cette situation devait évoluer, les acheteurs pourraient se tourner vers les stocks européens de métal en provenance de Roumanie, dont la qualité est moindre, et qui ne peut donc pas être utilisée par tous les consommateurs. « Lorsque la Chine pousse les prix, le reste du marché a tendance à suivre… je ne serais pas surpris de voir les cours dépasser les 40 $ la semaine prochaine », commente un négociant européen. Pour l’heure, les cours du ferro-tungstène base 75 % W, départ Rotterdam, se négocient à 38-39.5 $/kg.

 

Titane : la pénurie de déchets préoccupe le marché

Le marché européen du titane s’est montré calme au retour des congés, alors que bon nombre d’aciéries, à l’instar de maisons de courtage, ont prolongé leurs congés dans le cadre de la lutte contre la propagation de la dernière vague de coronavirus. L’activité devrait reprendre cette semaine, dans un contexte de tensions sur les disponibilités de déchets, plus précisément de déchets de qualité supérieure, ce qui contribue à soutenir les cours. Les tensions sur l’offre en déchets sont présentes en Europe, mais aussi en Asie et en Amérique du Nord. « L’année commence avec un regain d’intérêt, principalement de la part des négociants. Cependant, nous ne vendons pas d’alliages car nous peinons à trouver des déchets pour remplacer cette production, et nous devons privilégier nos clients avec des contrats à long terme », indique un négociant russe de ferro-titane. Le ferro-titane 70 % Ti, max 4.5 % AL , ddp Europe est stable à 7.70-8.00 $/kg.

 

Vanadium : léger fléchissement

Les cours du vanadium pentoxyde se sont légèrement tassés ces derniers jours, conséquence du fléchissement de la demande. Certains négociants ont effectué des opérations de déstockage pour récupérer des liquidités. Le vanadium pentoxyde 98 % V205, fob Chine cède 0.3 %, à 8.77-8.92 $/lb. Pour le métal départ Rotterdam, les cours sont stables. Des offres sont proposées en haut de la fourchette (8.50-9 $/lb), mais aucune transaction n’a, pour l’heure, été conclue à ce niveau.

 

Cobalt : un marché calme mais haussier

La tendance haussière des cours du cobalt persiste, et ce, en dépit du fait que le marché est calme au retour des congés de fin d’année. Le cobalt qualité standard et le cobalt qualité alliage, départ Rotterdam s’apprécient à 33.85-34.30 $/lb.

 

Le cours du nickel anticipé en baisse en 2021

15.11.2021
+

Silicium / France : Elkem prévoit un investissement massif

02.11.2021
+

Silicium : Ferroglobe reprend la production en Espagne

26.10.2021
+