Retour
Ferroglobe, silicium

Ferroglobe silicium

Silicium : Ferroglobe accélère la restructuration de sa dette

Posté par : Gaëlle Le Huérou 18.09.2020

Ferroglobe - le premier producteur européen de silicium - et ses créditeurs ont loué les services de conseillers financiers pour accélérer la restructuration de la dette qui s’élève à 451 millions de dollars, selon deux sources familières du dossier.

Ferroglobe, détenu à hauteur de 53% par le millionnaire espagnol et ancien ministre des finances Juan Miguel Villar Mir, est sous pression - une pression exacerbée par la crise sanitaire qui a précipité le recul de la demande du secteur automobile, principal secteur de consommation de silicium. Ainsi, la banque d’investissement Houlihan Lokey et ses créditeurs, des fonds et des banques, vont travailler conjointement avec la banque d’investissement américaine Moelis pour accélérer la restructuration de la dette.

Juan Miguel Villar Mir, un industriel octogénaire, était entré en discussion avec les créditeurs Atitlan Venture Capital et Apollo Asset Management pour leur céder sa participation, où une partie, dans le groupe mais celle-ci a été interrompue par la crise de la Covid-19. Les discussions aurait repris : il serait question de racheter la dette et de la transformer en actions, a indiqué une source. La capitalisation du groupe a chuté à 111 millions de dollars, contre 2 milliards sur le marché public début 2015.

Le silicium est traditionnellement ajouté aux alliages d’aluminium pour les durcir et les alléger. Il est également utilisé dans les cellules photovoltaïques et dans les puces d’ordinateur.

 

Le cuivre vert pour faire face à la crise [Aurubis]

21.10.2020
+

Métaux de base : une Semaine du LME et des négociations de contrats en mode virtuel

21.10.2020
+

Métaux non-ferreux : regain d’optimisme chez les analystes

20.10.2020
+