Retour
briquettes, nickel

nickel Australie viabilité des mines

La filière nickel australienne mise à mal par l’effondrement des cours de 2023

Nickel / Australie

Posté par : Gaëlle Le Huérou 24.01.2024 à 09h00

Le décrochage brutal des cours du nickel en 2023, conséquence de l’accroissement de l'offre indonésienne, a mis à mal la viabilité des mines australiennes, dont certaines ont dû se résoudre à réduire des capacités, à fermer, ou à procéder à des dépréciations d’actifs ces derniers mois.   L’Australie est le cinquième producteur mondial de minerai de nickel et de nickel affiné, dont la production est portée par BHP. Ce dernier a indiqué, ces jours-ci, qu’il prévoyait de réaliser un audit de ses actifs dans le nickel. Des analystes révèlent qu’il pourrait être amené à déprécier son projet West Musgrave, d’une valeur de 1,2 milliard de dollars et potentiellement le retarder. Le producteur donnera davantage de précisions le 20 février,...

Ce contenu est réservé aux abonnés du site. Si cet article vous intéresse, consultez notre offre d'abonnements

Les menaces sur l’offre dopent le nickel

23.02.2024
+

Meilleure semaine en 7 mois pour le nickel

23.02.2024
+

Nickel : la France va accorder un prêt conditionné de 140 M€ à Prony Resources

23.02.2024
+
Compte Client