Retour
cours des métaux

cuivre nickel or

Fin de semaine difficile

Argus des Métaux

Posté par : Aline Lecuq 10.11.2023 à 14h30

 Les cours du cuivre et de l’aluminium ont dévissé à des creux de deux semaines, toujours sous le coup des déclarations du président de la Réserve fédérale, qui n’a pas exclu de nouvelles hausses des taux.

De fait, Jerome Powell, comme d’autres membres de la Fed, a reconnu que la lutte contre l’inflation n’était pas terminée et qu’un nouveau resserrement monétaire serait peut-être nécessaire.

Le marché attend maintenant de nouveaux indicateurs chinois, qui pourront donner des indices sur ce que sera la demande dans les mois à venir. « Le mois dernier, l’encours de financement de l’économie (total social financing, TSF) avait atteint un niveau très élevé, suggérant que les mesures de soutien économique portaient leurs fruits. Si cette tendance se confirme ce mois-ci, cela pourrait booster les métaux », indique Nitesh Shah, analyste pour Wisdom Tree.

Les stocks de cuivre entreposés au LME ont bondi de 2.775 tonnes, à 180.000 tonnes, tandis qu’à Shanghai, les réserves ont chuté de 14 % sur une semaine.

Tendance baissière également pour le nickel, qui a reculé ce matin à un plus bas depuis mi-2021, à 17.450 $/tonne. Les acteurs du marché estiment que les cours pourraient avoir touché leur plancher, après avoir cédé du terrain de manière quasiment continue depuis le début de l’année.

De son côté, l’or devrait clôturer une deuxième semaine consécutive à la baisse. Il évolue aujourd’hui autour de 1.950 $/once.

L’excès de stocks de cuivre chinois commence à peser sur le marché international

20.06.2024
+

Le cuivre soutenu par la menace sur l’offre

19.06.2024
+

La chasse aux bonnes affaires fait rebondir le cuivre

18.06.2024
+