Retour
Karmoy, Hydro, aluminium

Hydro aluminium production

Hydro : sans demande, pas de redémarrage des capacités européennes d'aluminium

La faiblesse de la demande continue de peser sur la rentabilité des activités et empêche le redémarrage des capacités de production d’aluminium en Europe, déplorent les dirigeants de Norsk Hydro.

Posté par : Gaëlle Le Huérou 21.02.2024 à 10h20

Le producteur norvégien a fait état d’un bénéfice avant éléments financiers, impôts, dépréciation et amortissement (EBITDA) de 352 millions de dollars au quatrième trimestre 2023, en recul de 48% par rapport aux 675 millions de dollars engrangés au cours de ce même trimestre de 2022. La baisse est essentiellement imputable à la contraction des prix de vente de l’aluminium et de l’alumine et à la baisse des volumes de production de produits extrudés et recyclés. Pål Kildemo, directeur financier du groupe, estime que, malgré le repli significatif des prix de l’énergie en Europe, la faiblesse de la demande ne permet pas le redémarrage des capacités mises en sommeil fin 2022. Les capacités de production des fonderies Karmoy et Husnes, en Norvège, ont été...

Ce contenu est réservé aux abonnés du site. Si cet article vous intéresse, consultez notre offre d'abonnements

Le complexe repart à la hausse

12.04.2024
+

Le cuivre caracole à des pics plus vus depuis 2022

12.04.2024
+

Aluminium : Hydro inaugure son installation de recyclage de l’usine Årdal

12.04.2024
+
Compte Client