Retour
cours des métaux

aluminium CMRA Commission européenne

Importations en Europe de produits extrudés en aluminium chinois : la CMRA donne de la voix

Posté par : Gaëlle Le Huérou 24.02.2020

Pékin.– Le déséquilibre en Europe serait le fruit de « facteurs internes » aux entreprises, lequel ne devrait en aucun cas toucher les fabricants chinois. Telle est la teneur des propos tenus par la CMRA, l’Association représentant les acteurs chinois de l’industrie des métaux non-ferreux.

La Commission européenne a ouvert une enquête le 14 février sur les importations chinoises de produits extrudés en aluminium en Europe qui, selon European Aluminium et les sept producteurs d’aluminium qu’elle représente en Europe, bénéficient de mesures de dumping. Rappelons que la Chine est le premier producteur mondial d’aluminium et que les importations chinoises de produits extrudés en aluminium font l’objet de taxes anti-dumping aux Etats-Unis, au Canada, en Australie et Vietnam (cf notre édition du 19/02/20 en page 4).

« Les importations chinoises n’ont en rien impacté les industries européennes et la Chine ne pratique aucun dumping », a affirmé l’association CMRA dans un communiqué dans lequel elle avance que les entreprises chinoises bénéficient de technologies avancées et qu’elles contrôlent leurs coûts !

L’association a exprimé sa « ferme opposition » à l’ouverture de l’enquête et a demandé au gouvernement chinois, si la nécessité se faisait ressentir, de recourir à des mesures de rétorsion pour préserver « les droits légitimes et les intérêts » des exportateurs chinois. Les mesures de protectionnisme, qui vont à l’encontre des règles du libre-échange, « vont non seulement affecter les activités des exportateurs chinois mais elles vont en plus toucher les utilisateurs en amont et donc, les acteurs de l’industrie européenne avec qui ils commercent », poursuit l’association chinoise.

Et de conclure : « nous espérons que la Commission européenne va respecter les fais et prendre en compte les opinions des différentes parties pour établir une règlementation juste. »