Retour
L’UE ouvre une enquête sur le rachat de Metallo par Aurubis (Produits)

cuivre recyclage Metallo

L’UE ouvre une enquête sur le rachat de Metallo par Aurubis

Posté par : Gaëlle Le Huérou 19.11.2019

Hambourg.- Les autorités de contrôle de la concurrence de l’Union européenne ont annoncé avoir ouvert une enquête approfondie mardi 19 novembre sur le projet de rachat du recycleur germano-belge Metallo par le géant allemand du cuivre Aurubis.

« La commission évaluera avec soin la fusion entre Aurubis et Metallo, les deux principaux affineurs de cuivre en Europe afin de s’assurer que l’opération ne nuira pas à la concurrence dans cet important secteur », a déclaré la commissaire européenne à la concurrence Margrethe Vestager. Dans le cadre de la diversification de ses activités, Aurubis a convenu d’acheter Metallo pour un montant de 380 M€.

L’enquête initiale de la Commission sur l’opération avait conduit le régulateur antitrust de l’UE à conclure que « l’entité issue de la fusion pourrait détenir une position dominante sur les achats de déchets de cuivre à raffiner », ce qui pourrait porter préjudice à l’industrie du recyclage du cuivre.

Dans le cadre de son enquête approfondie, qui peut durer jusqu'au 3 avril, la commission va également s’évertuer à déterminer si l'accord pourrait entraîner une augmentation des coûts pour les fabricants générant des déchets de cuivre en tant que sous-produits et si cela permettrait à Aurubis de contrôler les intrants pour sa production de cathodes et de produits.