Retour
ERMA, matières premières

ERMA matières premières Europe

La CE crée l’ERMA : l’alliance des matières premières

Posté par : Gaëlle Le Huérou 05.10.2020 à 16h30

La Commission européenne a annoncé la création de l’alliance des matières premières ERMA le 29 septembre. En mettant en relation des acteurs industriels, les Etats membres et la société civile, l’ERMA a pour mission de renforcer la résilience et l’autonomie de l’Europe vis-à-vis des matières premières stratégiques.

L’alliance devra identifier les blocages, les opportunités et les possibilités d’investissement tout au long de la chaîne de valeur, de la production minière au recyclage des déchets. La création de l’ERMA est la première étape du Plan d’actions sur les matières premières critiques de la Commission européenne. L’alliance sera gérée par KIC-EIT RawMaterials, une organisation financée par l’UE et supervisée par la CE. « Pour atteindre les objectifs du Green deal d’ici 2030 et 2050, nous aurons besoin de davantage de métaux critiques », a indiqué Thierry Breton, commissaire à la CE, dans son discours inaugural.

Et l’Europe possède des ressources, telles que du cobalt, du gallium, du germanium ou encore du lithium. Concernant ce dernier, elle est en mesure d’être autosuffisante d’ici 2025, « ce qui ne signifie pas que l’Europe veut être autosuffisante partout », souligne Thierry Breton. Elle envisage plutôt nouer des partenariats avec des pays tiers comme le Canada, l’Australie et l’Afrique.

 

Vedanta cherche un partenaire pour vendre ses barres en cuivre

27.01.2021
+

Législation : l’Europe veut moderniser la législation sur les batteries

16.12.2020
+

Les premiers contrats sur les terres rares scellés lors de la conférence de l’ERMA

16.12.2020
+