Retour
cours des métaux

cuivre or Chine

La demande en métaux chinoise à nouveau en question

Argus des Métaux

Posté par : Aline Lecuq 22.01.2024 à 14h30

 Les cours du cuivre se sont repliés ce matin, alors que l’attention des acteurs du marché était une nouvelle fois portée sur les perspectives de demande chinoise. Les turbulences rencontrées par le secteur immobilier chinois et le tassement du secteur manufacturier mondial ont pesé sur les cours du cuivre et des autres métaux de base lors des 12 derniers mois. « Le marché immobilier chinois s’est affaibli à un rythme plus vu depuis plusieurs décennies. A l’échelle mondiale, nous sommes face au ralentissement de l’activité le plus long depuis plus de 40 ans », souligne Jay Tatum, de chez Valent Asset Management.

Le dollar, affaibli, permet toutefois de limiter les pertes des cours, de même que la baisse des stocks de cuivre dans les entrepôts de la bourse londonienne (-1.125 tonnes, à 156.750 tonnes). Les réserves ont chuté de 18% depuis octobre dernier. Les cancelled warrants (métal préparé pour être livré) totalisent 21% du total, contre 12% le 11 janvier dernier.

Sur le LME, le cuivre pour livraison à 3 mois a reculé d’environ 0,1% sur la matinée, et se négocie autour de 8.340 $/tonne. D’après les négociants, l’activité est limitée et devrait le rester jusqu’au retour des opérateurs chinois, après les célébrations du Nouvel An.

Par ailleurs, l’or s’est contracté ce matin, sur fond d’attentisme des investisseurs et négociants, avant la publication d’indicateurs économiques américains et les réunions de plusieurs banques centrales.

Meilleure semaine en 7 mois pour le nickel

23.02.2024
+

Aurubis va mettre ses compétences environnementales au service de Codelco

23.02.2024
+

Le nickel poursuit sa course

22.02.2024
+