Retour
fonderie, aluminium, Poitou

aluminium Fonderie du Poitou Liberty House

La fonderie Alu du Poitou vouée au même sort que la fonderie Fonte ?

Aluminium / France

Posté par : Gaëlle Le Huérou 15.09.2021 à 08h32

L'intersyndicale CGT-CFE-CGC de la fonderie aurait appris, au détour d’une conversation avec les administrateurs judiciaires en charge du dossier, que Renault, principal donneur d’ordres de la fonderie, prévoyait de faire fabriquer les culasses de son dernier modèle de voiture en Turquie.

 

Si cette information devait se confirmer cela signifierait la fermeture du site qui emploie quelque 320 personnes. La fonderie, en redressement judiciaire depuis avril 2021, a jusqu’au 20 octobre pour trouver un repreneur mais les syndicats craignent que si elle est lâchée par Renault personne de veuille la reprendre.

 

Le 15 septembre, le cabinet Roland Berger, mandaté pour étudier les possibles reconversions du site, devra rendre sa conclusion.  L’intersyndicale, qui a prévu une grève le 16 septembre, a écrit une lettre à la ministre de l’Industrie pour connaître ses intentions, lui rappelant que l’Etat était actionnaire de Renault.

 

Hag’tech et Inoxyda allient leurs forces pour relocaliser en France

16.09.2021
+

Les prix du LM24 freinés par la lenteur de la demande automobile

15.09.2021
+

Métaux de base : trop haut, trop vite ?

14.09.2021
+