Retour
Lemer, plomb

Lemer plomb alliages

La fonderie Lemer s’inquiète pour son activité

Interdiction du plomb / Europe

Posté par : Gaëlle Le Huérou 08.09.2021 à 10h30

L’usage du plomb autorisé dans les batteries et l’automobile mais pas dans la pêche, ni la chasse… Depuis juin 2018, le plomb figure dans la liste des substances à interdire de l’ECHA (agence européenne des produits chimiques). Les législateurs avancent à reculons. Le secteur de la batterie pèse tellement lourd qu’il est compliqué d’interdire l’usage du plomb.

 

 La fonderie Lemer, qui fabrique, entres autres, des articles de pêche - interrogée par nos confrères de Voile & Moteur - déplore que le syndicat A3M, censé défendre leur intérêt, ne le fait que trop peu. La pêche et la chasse ne pèsent pas lourd dans la consommation mondiale, seulement 2 ou 3%. Et l’Europe, sous la pression des écologistes, œuvre pour une restriction de son utilisation. L’Europe du nord est déjà bien engagée sur cette voie, avec des projets de gigafactories de batteries Lithium-ion.

 

Quelle conséquence sur l’activité de la fonderie Lemer, si l’interdiction est prononcée ? Laurent Lécole, directeur général de la fonderie, estime qu’il pourrait perdre jusqu’à 30% de son activité. Il serait contraint de se dessaisir de 25 personnes, soit la moitié de ses effectifs. Des alternatives au plomb existent, comme le Zamak (un alliage de zinc, d’aluminium et de cuivre), mais le coût sera nettement plus élevé pour les consommateurs qui, pour 20% d’entre eux, fabriquent leur matériel eux-mêmes à la maison...

 

Ecobat Stolberg fermée jusqu’au printemps 2022

18.10.2021
+

Zinc et plomb : une question d’offre

12.10.2021
+

Berzelius Stolberg nettoyée mais pas prête à redémarrer

11.10.2021
+