Retour
cours des métaux

cuivre Chine dollar

Le cuivre caracole à Shanghai

Argus des Métaux

Posté par : Aline Lecuq 14.03.2024 à 08h30

Les cours du cuivre ont atteint un pic de près de 3 ans ce matin à Shanghai, dopés par les perspectives de baisse de la production chinoise. Les producteurs chinois se sont en effet réunis et ont décidé de réduire leur production.

           Parallèlement à Londres, le métal rouge s’est légèrement replié sur la séance mais reste en hausse comparativement aux derniers officiels. Hier, il avait culminé à un pic de près de 7 mois, après avoir bondi de plus de 3%.

           Les perturbations dans l’extraction minière combinées à l’expansion des capacités de fonderie ont entraîné une pénurie de concentrés, contraignant les fonderies chinoises à prendre la décision de réduire la production de certains sites, ajuster le calendrier des fermetures pour maintenance et repousser certains projets.

La Chine a produit 13 millions de tonnes de cuivre affiné l’année dernière, soit 47%, d’après le Bureau mondial des statistiques. Le pays en est également le plus gros consommateur.

Les analystes prévoyaient un rebond des frais de traitement des concentrés au deuxième trimestre, ces derniers ont chuté à leur plus bas niveau depuis plus de 10 ans et rogné sur les marges des fonderies.

A Londres, les métaux sont impactés par le redressement du billet vert. La monnaie américaine est en effet soutenue en attendant de nouveaux indicateurs économiques, qui pourraient donner des indices sur la politique monétaire à venir.

 

Au seuil des 10.000 $ le cuivre reprend son souffle

23.04.2024
+

Prises de bénéfices

23.04.2024
+

L’étain à l’assaut des sommets

22.04.2024
+