Retour
cours des métaux

cuivre Chine stocks

Le cuivre efface une partie de ses pertes

Argus des Métaux

Posté par : Aline Lecuq 02.02.2024 à 14h30

Les cours du cuivre ont regagné un peu de terrain ce matin, après la publication des stocks du LME, qui ont chuté à leur plus bas niveau depuis septembre. (-5.200 tonnes à 140.225 tonnes).

Les acteurs du marché restent préoccupés par la demande chinoise, qui peine à montrer des signes francs de fermeté, mais aussi par l’activité industrielle mondiale, très hétérogène, et les taux d’intérêt américains, voués à rester élevés pendant une période prolongée.

A Londres, le cuivre pour livraison à 3 mois est en baisse de 0,2% depuis l’ouverture, à 8.515 $/tonne, et de 0,4% sur la semaine. « Nous restons optimistes concernant les perspectives du cuivre, au regard des coupes de production annoncées au quatrième trimestre 2023, qui ont rapproché l’offre de la demande pour 2024 », a indiqué Sudakshina Unnikrishnan, analyste chez Standard Chartered. « Cependant, des inquiétudes concernant la demande persistent, en raison notamment de la crise du secteur immobilier chinois et des taux d’intérêt américains », reconnait l’analyste.

Les marchés boursiers chinois ont essuyé leur plus forte baisse hebdomadaire depuis cinq ans cette semaine, déçus des mesures prises par le gouvernement pour soutenir l’économie, jugées trop timides et ciblées. L’activité a commencé à ralentir dans le pays, à l’approche des congés du Nouvel an lunaire, du 9 au 16 février, une période traditionnellement marquée par une demande atone.

Meilleure semaine en 7 mois pour le nickel

23.02.2024
+

Aurubis va mettre ses compétences environnementales au service de Codelco

23.02.2024
+

Le marché profite de la contraction du dollar

21.02.2024
+