Retour
cours des métaux

cuivre zinc stocks LME

Le cuivre et le zinc chahutés par leurs stocks

Argus des Métaux

Posté par : Gaëlle Le Huérou 16.11.2023 à 14h55

Le cuivre est revenu en territoire positif, à l’issue de la matinée, grimpant durant celle-ci à un sommet de 6 semaines, à la faveur de la baisse des stocks qui a entraîné une vague d’achats emmenant le métal rouge au-dessus d’un seuil technique. Le contrat à trois mois du cuivre est plus ou moins inchangé depuis l’ouverture de la séance, à 8.265 $/t, durant laquelle il a culminé à 8.321,5 $/t, son niveau le plus élevé depuis le 2 octobre. Les stocks de cuivre du LME ont globalement progressé. Ils présentent, toutefois, ce jour, un recul de 2.300 tonnes à 181.950 tonnes. « Le marché réagit de manière spontanée à la baisse des stocks, un mouvement initié par le repli du dollar et amplifié par le franchissement d’un seuil technique », explique un trader, ajoutant que « l’attention du marché se porte toujours vers la Chine où la demande manque de vigueur ». Le dollar a débuté la journée en retrait mais a, par la suite, rebondi, soutenu par les données macroéconomiques américaines qui laissent à entendre que la Réserve fédérale dispose de temps avant de baisser à nouveau ses taux. Le cuivre a franchi le seuil de résistance à 100 jours, de 2.285 $/t, avant de céder du terrain par la suite. L’inquiétude est réapparue concernant la Chine après la baisse pour le 4e mois consécutif des ventes de logements.

Concernant le zinc, les cours sont sous pression après que les stocks LME ont quasiment doublé à 133.200 tonnes après des mois de recul. Le zinc décroche ainsi de 2,7% à 2.584 $/t.

La Chine s’endort, le LME décroche

23.07.2024
+

Le cuivre et l’aluminium en difficulté

22.07.2024
+

Le cuivre déçu par l’absence de mesures chinoises

19.07.2024
+