Retour
cours des métaux

cuivre demande chinoise contraction du dollar

Le cuivre revient dans le vert en 2023

Argus des Métaux

Posté par : Gaëlle Le Huérou 29.12.2023 à 08h30

Au lendemain d’une légère correction, le cuivre entame la dernière séance de l’année sur une progression, à la faveur de la contraction du dollar et des perspectives de tensions sur les approvisionnements. Le contrat à trois mois du cuivre progresse de 0,3% à 8.646 $/t. Il est en passe de conclure l’année 2023 sur une progression de 3%, après un décrochage de 13,9% en 2022. Le métal est aidé par le recul du dollar, impacté par la perspective de la baisse des taux d’intérêt aux Etats-Unis, à compter de mars l’année prochaine. Le cuivre a été porté en 2023 par la faible disponibilité des stocks et la demande chinoise, en dépit du recul du marché de l’immobilier dans l’Empire du Milieu. Les tensions sur la disponibilité en concentrés a également soutenu le métal rouge - utilisé dans les énergies, la construction et le transport - cette année. A Shanghai, le cuivre inscrit une contraction de 0,8% à 68.980 yuan/t (9.724 $/t). Sur l’année, il engrange des gains de 6,9% sur le marché chinois.

Le nickel, qui a subi la montée de ses stocks la veille, reste dans le rouge ce matin : il cède 1,7% à 16.450 $/t. Les stocks ont progressé hier de 7,3% à 62.022 tonnes, soit un sommet de 17 mois. Ce mois-ci, ils se sont renfloués de 34%. A Shanghai, le contrat de référence dévisse de 3,1% à 126.280 yuan/t (18.136 $/t).

Les autres métaux évoluent dans le vert par rapport aux officiels de la veille.

Meilleure semaine en 7 mois pour le nickel

23.02.2024
+

Aurubis va mettre ses compétences environnementales au service de Codelco

23.02.2024
+

Le marché profite de la contraction du dollar

21.02.2024
+