Retour
cours des métaux

cuivre fonderies chinoises fermetues

Le cuivre se replie sur le LME après l'envolée purement spéculative

Argus des Métaux

Posté par : Gaëlle Le Huérou 14.03.2024 à 14h30

Faute d’informations suffisamment précises au sujet des fermetures de capacités dans les fonderies de cuivre chinoises, le cours du métal rouge battait en retraite à mi-séance, à Londres. Le métal pâtit, en outre, de la faiblesse de la demande. Dans ce contexte, le contrat à trois mois du cuivre abandonne 0,25%, à 8.908 $/t - en retrait du sommet du 19 avril 2023 de 8.976.50 $/t atteint aux premières heures de la matinée. La progression s’est accélérée hier, suite à l’information selon laquelle les fonderies de cuivre chinoises de premier plan, en difficulté, consentaient à réduire leurs capacités pour certaines et à effectuer des opérations de maintenance pour d’autres. Certains projets de fonderies seraient également reportés. « Les informations...

Ce contenu est réservé aux abonnés du site. Si cet article vous intéresse, consultez notre offre d'abonnements

Au seuil des 10.000 $ le cuivre reprend son souffle

23.04.2024
+

Prises de bénéfices

23.04.2024
+

L’étain à l’assaut des sommets

22.04.2024
+
Compte Client