Retour
cours des métaux

cuivre Fed dollar

Le cuivre sous le coup de plusieurs facteurs baissiers

Argus des Métaux

Posté par : Aline Lecuq 10.01.2024 à 08h30

La fermeté du dollar, l’attentisme des investisseurs et la morosité des perspectives économiques mondiales font reculer le cuivre ce matin à Londres. Le cours pour livraison à 3 mois a ainsi cédé 0,37 % de sa valeur depuis l’ouverture et se négocie à 8.337 $/tonne à l’heure où nous rédigeons ces lignes. La baisse est de même ampleur pour le contrat le plus échangé (échéance février) sur le ShFE, à 67.880 yuans (9.461,68 $) la tonne. Le marché attend les derniers chiffres concernant l’inflation américaine, dans la journée, pour tenter d’estimer quand aura lieu la première baisse des taux.

Le métal rouge, souvent considéré comme baromètre de l’économie mondiale, pâtit par ailleurs des déclarations de la Banque mondiale. L’institution a en effet averti que la croissance mondiale devrait ralentir en 2024, pour la troisième année consécutive. Sa projection de croissance est de 2,4 %, contre 2,6 % en 2023. Elle prévoit également un tassement en Chine, à 4,5 %, contre 5,2 % l’année dernière. La banque qualifie la Chine de « reflet de l’économie » mondiale, et explique que, si la croissance du pays est inférieure d’un point de pourcentage aux prévisions, un scenario qui ne peut être exclu au regard du contexte, alors la croissance mondiale pourrait être réduite de 0,2 point de pourcentage. 

Meilleure semaine en 7 mois pour le nickel

23.02.2024
+

Aurubis va mettre ses compétences environnementales au service de Codelco

23.02.2024
+

Le marché profite de la contraction du dollar

21.02.2024
+