Retour
cours des métaux

nickel étain Indonésie

Le nickel et l’étain à la peine

Argus des Métaux

Posté par : Aline Lecuq 20.03.2024 à 08h30

Le nickel et l’étain sont orientés à la baisse ce matin à Shanghai, les investisseurs craignant une hausse de production conséquente en Indonésie. Le ministère des Mines du pays a en effet fait savoir que l’Indonésie avait autorisé des quotas de production de 152,62 millions de tonnes de minerai de nickel et 44.481,63 tonnes d’étain depuis le début de l’année, et travaille actuellement à accélérer le processus d’obtention de quota.
Sur le ShFE, le nickel affiche une perte de 1,7%, à 136.910 yuans (19.017,39 $) la tonne, tandis que l’étain dévisse de 2,6%, à 225.220 yuans. 
Ces derniers mois, les délais d’obtention avaient fait craindre des tensions sur l’offre, et soutenu les cours. 
« Les signes indiquant que les autorisations vont être obtenues plus rapidement et que l’offre va être plus abondante annulent les effets haussiers qu’avaient généré les perspectives d’augmentation de production d’acier inoxydable », soulignent les analystes de Hongyuan Futures. 
A Londres, le cours du nickel pour livraison à trois mois affiche malgré tout une hausse de 0,4% depuis l’ouverture, à 17.465 $/tonne, sans toutefois renouer avec son dernier cours officiel. De son côté, l’étain fléchit de 0,3%, à 27.365 $/tonne. 
Les investisseurs attendent la décision de la Réserve fédérale américaine concernant les taux d’intérêt.
 

Primes : des progressions pour l'aluminium, le cuivre et l'étain

08.04.2024
+

Nickel : des sociétés créent leurs propres indicateurs

03.04.2024
+

Les primes sur l’aluminium portées par les tensions sur l’offre

02.04.2024
+