Retour
cours des métaux

métaux nickel

Le nickel de Shanghai à un pic de 4 mois

Argus des Métaux

Posté par : Juliette Ulmann 04.09.2023 à 08h30

A Shanghai, le nickel accumule les gains et s’établit à un plus haut de 4 mois grâce à une augmentation des prix du minerai, un resserrement de l’approvisionnement en provenance d’Indonésie et une demande non négligeable du secteur de l’acier inoxydable.

Sur le ShFE, le contrat le plus échangé (échéance octobre) a gagné 3,2 % à 171.050 yuan/tonne (23,542.09 $). Récemment, l’Indonésie, premier exportateur vers la Chine, a différé la publication de quotas d’extraction minière. Résultat : les prix ont augmenté et l’approvisionnement en minerai de nickel s’est resserré. « Les difficultés d’approvisionnement en Indonésie, couplées à une meilleure demande chinoise, ont fait grimper les prix », commente un courtier chinois. Selon CITIC Futures, le segment chinois de production d’inox, principal consommateur de nickel, a progressé de 33,5 % au mois de juillet par rapport à l’année précédente. Dans les mois à venir, la production doit encore augmenter car la haute saison approche.

Par ailleurs, la fermeté du billet vert pèse sur le marché, rendant les métaux libellés en dollar plus onéreux pour les détenteurs d’autres devises. Sur le LME, le nickel pour livraison à trois mois à perdu 0,4 % à 21.010 $/t. Les investisseurs attendent la publication de données US et chinoises.

Le cuivre sous pression

23.07.2024
+

La chute des cours incite à la prudence

23.07.2024
+

La Chine s’endort, le LME décroche

23.07.2024
+