Retour
zinc, Eagle, Lundin

nickel zinc métaux critiques

Les Etats-Unis ajoutent le zinc et le nickel à la liste de leurs métaux critiques

Métaux critiques / Etats-Unis

Posté par : Gaëlle Le Huérou 24.11.2021 à 09h00

Outre-Atlantique, le zinc et le nickel sont désormais considérés comme des métaux critiques. L’US Geological Survey (USGS) a intégré un nouveau facteur dans son calcul de risque - l’offre mondiale - au regard duquel les deux métaux passent dans la catégorie des métaux dont l’approvisionnement pourrait être menacé. Cette liste est passée de 35 à 50 minéraux depuis 2018. Cette évolution reflète l’apparition de catégories, telles que les métaux rares et précieux.   Quatre minéraux - l’hélium, la potasse, le rhénium et le strontium - ont été sortis de la liste. Les Etats-Unis sont l’un des premiers producteurs mondiaux et exportateurs net d’hélium. La dépendance aux importations des trois autres minéraux est atténuée au regard...

Ce contenu est réservé aux abonnés du site. Si cet article vous intéresse, consultez notre offre d'abonnements

Des hausses de primes très marquées, hormis pour le nickel et l’étain

17.01.2022
+

Le métal léger s'envole

11.01.2022
+

Zinc et aluminium : des marchés très fermes qui devraient encore progresser

10.01.2022
+
Compte Client