Retour
cours des métaux

cuivre Chine demande

Les métaux progressent sur le LME avant les réunions des banques centrales européenne et chinoise

Argus des Métaux

Posté par : Gaëlle Le Huérou 14.09.2023 à 14h30

Le cuivre est porté, ce jour, par les mesures chinoises de nature à soutenir l’économie du pays, tandis que les opérateurs attendent les décisions des banques centrales européenne et chinoise dans les prochaines heures. Le cuivre est toutefois freiné par la forte progression des stocks sur le LME. Le métal rouge enregistre une progression de 0,75% en ce début d’après-midi à 8.483 $/t, un sommet d’une semaine. « Nous observons là une lutte entre, d’une part l’influence du raffermissement du dollar et d’autre part les mesures chinoises de nature à soutenir la consommation de métaux ainsi que les données chinoises ressorties au-delà des attentes, résume Natalie Scott-Gray, de Stone-X. Ces dernières suggèrent que l’économie chinoise pourrait avoir touché son seuil plancher, ce qui pourrait se traduire par un retournement de tendance de la demande en métaux. Les données attendues demain pourraient cependant être délicates ». La banque centrale chinoise devrait annoncer qu’elle va injecter des liquidités, maintenir ses taux directeurs inchangés et reconduire sa politique de crédit à moyen terme. Les stocks de cuivre évoluent ce jour à leur plus haut niveau depuis octobre 2022, à 143.375 tonnes.

L’aluminium progresse, pour sa part, de 0,7% à 2.233 $/t, l’étain de 0,6% à 25.850 $/t, le plomb 0,54% à 2.230 $/t, le nickel de 1,97% à 20.465 $/t et enfin, le zinc rebondit de 2,12 % à 2.579 $/t, son plus haut niveau depuis le 1er août.

L’or est lui à l’équilibre, à 1.908 $/once.

La Chine s’endort, le LME décroche

23.07.2024
+

Le cuivre et l’aluminium en difficulté

22.07.2024
+

Le cuivre déçu par l’absence de mesures chinoises

19.07.2024
+