Retour
cours des métaux

LME CME métaux russes

Les métaux russes bannis des bourses américaine et britannique

Aluminium, cuivre, nickel / Russie

Posté par : Gaëlle Le Huérou 17.04.2024 à 09h00

Les Etats-Unis et le Royaume-Uni ont durci le ton à l’égard de Moscou. L’aluminium, le nickel et le cuivre produits par la Russie ne pourront plus être livrés aux bourses américaine et britannique à partir du 13 avril 2024. Les importations sont également bloquées. Ces mesures visent à saper les revenus de la Russie issus de ses exportations de métaux, qui servent en partie à financer la guerre Ukraine. Les producteurs russes ne peuvent désormais plus livrer leurs métaux au Chicago Mercantile Exchange (CME) et au London Metal Exchange (LME). Les métaux actuellement présents dans les magasins des deux bourses seront, en revanche, vendus. Le CME a listé sur son site Internet les marques russes qui ne pourront plus être proposées sous forme de Warrants....

Ce contenu est réservé aux abonnés du site. Si cet article vous intéresse, consultez notre offre d'abonnements

Le LME ouvre pour la première fois ses portes au nickel haute qualité indonésien

24.05.2024
+

Cuivre - nickel : le marché va plus vite que la musique

21.05.2024
+

Le cuivre et le nickel se disputent la vedette

17.05.2024
+
Compte Client