Retour
primes, aluminium

étain aluminium cuivre

Les primes s’emballent pour l’étain, le cuivre et l’aluminium

Posté par : Gaëlle Le Huérou 16.03.2021 à 17h30

Rotterdam.– Des tensions très vives sur les approvisionnements compliquent les échanges physiques d’étain et de lingots d’aluminium. Le marché du cuivre est lui mû par un retour de la demande… Des conditions qui concourent à faire grimper, voire flamber, les primes.   Aluminium : hausse des primes sur fond de pénurie La pénurie persistante de lingots d’aluminium a entraîné une nouvelle hausse des primes cette semaine, celles nouées sur les lingots P1020 non dédouanés, départ entrepôts de Rotterdam, atteignant un niveau plus enregistré depuis mai 2018, à 140-150 $/t, contre 115-120 $/t la semaine dernière. « Il n’y a tout simplement plus de lingots autour de nous. Les vendeurs qui nous proposaient encore il y a quelques mois du métal...

Ce contenu est réservé aux abonnés du site. Si cet article vous intéresse, consultez notre offre d'abonnements

Le cuivre encore trop bas pour investir dans les mines

14.04.2021
+

La fonderie Liberty Aluminium du Poitou dans la tourmente

13.04.2021
+

Métaux non-ferreux : le FMI peine à convaincre le marché

13.04.2021
+
Compte Client