Retour
cours des métaux

aluminium cuivre nickel

Les primes sur les métaux de base impassibles face aux interdictions américaine et britannique

Panorama des Primes

Posté par : Gaëlle Le Huérou 22.04.2024 à 17h00

Rotterdam.– Les primes sont restées insensibles à l’annonce de Londres et de Washington, qui ont décidé d’interdire la vente des métaux russes sur les places boursières de part et d’autre de l’Atlantique. Celles nouées sur l’aluminium continuent d’être portées par les tensions sur les disponibilités. Celles sur le nickel se sont dispersées, tandis que le reste du marché est demeuré inchangé. Aluminium : petite hausse Les primes sur l’aluminium continuent de bénéficier des tensions sur les approvisionnements. Les liquidités sont, toutefois, restées minces, dans le sillage de l’annonce des sanctions américaine et britannique à l’encontre de l’aluminium russe. Le métal russe produit depuis le 13 avril ne peut plus être livré au LME...

Ce contenu est réservé aux abonnés du site. Si cet article vous intéresse, consultez notre offre d'abonnements

Bathco et Alucam mettent à profit leurs synergies

24.05.2024
+

Glencore prolonge son contrat d'approvisionnement en aluminium avec Rusal

24.05.2024
+

Le LME ouvre pour la première fois ses portes au nickel haute qualité indonésien

24.05.2024
+
Compte Client