Retour
cours des métaux

cuivre déficit production minière

Les projets miniers qui décideront de l’orientation des cours lors de la prochaine décennie

Cuivre

Posté par : Gaëlle Le Huérou 29.06.2021 à 17h00

Le cours du cuivre s’est nettement contracté depuis son sommet historique du mois de mai, mais les fondamentaux à  long terme demeurent haussiers pour le métal rouge, au regard des besoins futurs en électrification et dans les énergies vertes et ce, alors que le marché est attendu en déficit à partir de 2025.   Erik Heimlich, spécialiste du cuivre  pour Commodity Research Unit, a indiqué, lors du séminaire « La révolution verte des métaux de base », qu’un déficit d’offre commencerait à se former à partir de 2025 et qu’il atteindrait 5,9 millions de tonnes en 2035.  Ce déficit a été calculé à la lumière de la production minière annuelle, d'un peu plus de 20 millions de tonnes en 2020, issue des projets...

Ce contenu est réservé aux abonnés du site. Si cet article vous intéresse, consultez notre offre d'abonnements

Cuivre : le cours monte, la production aussi...

12.10.2021
+

Les primes sur l’alu et l’étain ont amorcé une baisse, celles sur le zinc progressent

11.10.2021
+

LME : affecté par le ralentissement chinois

05.10.2021
+
Compte Client