Retour
cours des métaux

cuivre Shanghai offre

Les stocks de cuivre s’accumulent à Shanghai

Argus des Métaux

Posté par : Aline Lecuq 28.02.2024 à 08h30

Après avoir stagné en début de séance, le cuivre s’inscrit en retrait à l’heure où nous rédigeons ces lignes. A Londres, son cours pour livraison à trois mois se négocie à 8.459 $/tonne, soit un repli de 0,1% depuis l’ouverture. Le contrat le plus négocié sur le ShFE (échéance avril) est, quant à lui, étal, à 68.850 yuans (9.564,09 $) la tonne.

Les stocks de cuivre entreposés à Shanghai ont plus que doublé au cours des deux dernières semaines, et totalisent 181.323 tonnes, soit leur plus haut niveau depuis mars 2023. Cette accumulation de métal laisse à penser que la demande chinoise n’a pas rebondi depuis le retour des congés du Nouvel An chinois.

Parallèlement, les perturbations dans les mines de cuivre ont généré des tensions sur l’approvisionnement en minerai, qui ont fait sombrer les coûts de transformation à des niveaux plus vus depuis plusieurs années. Les marges des fonderies sont, par conséquent, fortement réduites, ce qui pourrait engendrer des coupes de production de cuivre affiné, à long terme.

Par ailleurs, d’après des analystes du secteur, la consommation chinoise d’aluminium pourrait reculer de 1,7% cette année, après un bond de 7,6% en 2023, sur fond d’érosion de la demande du secteur de la construction, dans un marché de l’immobilier en crise.

Le complexe repart à la hausse

12.04.2024
+

Le cuivre caracole à des pics plus vus depuis 2022

12.04.2024
+

Inflation américaine : le cuivre accuse le coup

11.04.2024
+