Retour
cours des métaux

aluminium zinc nickel

Métaux non ferreux : des primes stables... à des niveaux historiques

Panorama des primes

Posté par : Gaëlle Le Huérou 21.03.2022 à 18h00

Rotterdam.– Volatilité des cours, guerre en Ukraine et prix élevés de l’énergie, les conditions de marché deviennent difficiles à tenir pour les usines, au point qu’elles préfèrent rester en dehors du marché et attendre que la situation se stabilise. Cette attitude se reflète dans les primes : elles sont inchangées sur une semaine, mais restent à des niveaux historiques, exception faite de celles nouées sur l’aluminium, lesquelles ont encore progressé.   Nickel : inchangé en l’absence de cours de référence Après le rebond spectaculaire de la semaine passée, les primes sur le nickel sont restées stables ces derniers jours, tandis que les opérateurs jaugeaient le marché. A 700-1400 $/t, les primes sur les briquettes avaient atteint la semaine...

Ce contenu est réservé aux abonnés du site. Si cet article vous intéresse, consultez notre offre d'abonnements

Métaux de base : plombés par le confinement chinois

17.05.2022
+

Marchés quasi à l’arrêt, primes stables à des sommets

16.05.2022
+

Hydro produit avec succès de l'aluminium à très faibles émissions de carbone à Clervaux

12.05.2022
+
Compte Client